Algues Vertes : NKM, la ministre de Sarkozy, serait elle une « intégriste » ?

11 Août 2011 , Rédigé par Europe écologie les Verts bigoudens Publié dans #Energie

http://www.brest-ouvert.net/article10089.html
Algues Vertes : NKM, la ministre de Sarkozy, serait elle une « intégriste » ?
Un communiqué d’Europe Ecologie-les Verts de Brest
Brest, le 9 aout 2011

La vérité finit toujours par s’imposer...
Après avoir longuement tergiversé, pour ne pas incommoder les lobbys du tourisme et de l’élevage intensif, l’État, par la bouche de Nathalie Kosciusko Morizet , est aujourd’hui obligé de reconnaitre que ce sont bien les algues vertes qui, par leur décomposition, ont tué 36 sangliers sur la plage de Morieux (22).
On se souvient du discours de Nicolas Sarkozy, à Crozon, début juillet, traitant les protecteurs de l’environnement "d’intégristes" de l’écologie.
Ce 9 août, sa ministre Kosciusko Morizet va t elle à son tour subir la même insulte ?
En ordonnant la fermeture effective de toutes les plages où les algues vertes ne peuvent être ramassées "toutes les 24 heures",

- n’a-t-elle pas déclaré au sujet des algues vertes : "Un jour il faut que ça s’arrête. Ca fait 20 ou 30 ans que ça dure"  ?
- n’ a t-elle pas ajouté : "L’agriculture a une part importante dans les nitrates qui sont produits en Bretagne et se retrouve dans les rivières" ?

Ni plus ni moins que ce que disent inlassablement les protecteurs de l’environnement en Bretagne approuvés en cela par la très grande majorité de la population...
La cinquantaine de plages bretonnes qui devraient être fermées sous peu, seront là pour témoigner aux yeux de tous, que les algues vertes peuvent tuer, qu’il existe une urgence absolue en termes de santé publique, d’environnement, d’économie, de dépenses publiques, .., à mettre en place les solutions parfaitement connues ( maitrise des effectifs d’animaux d’élevage, autres pratiques agricoles...), seules susceptibles d’enrayer ce phénomène désastreux.

Christian Bucher, groupe local EELV de Brest

Partager cet article

Commenter cet article