EELV signataire de l'appel à manifester le 2 avril pour la défense de l'hopital public

18 Mars 2011 , Rédigé par Europe écologie les Verts bigoudens

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE « NOTRE SANTÉ EN DANGER, TOUTES ET TOUS ENSEMBLE, IL EST TEMPS DE REAGIR ! »

 

CONFÉRENCE DE PRESSE, le 24 MARS à 11 HEURES

À l’Assemblée Nationale, 7éme Bureau

126 rue de l’Université, 75007 Paris

 

 

Le 22 janvier 2011, suite à l’initiative de la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité, plus de 59 associations nationales, syndicats, et partis politiques et plus de 90 comités locaux et régionaux ont décidé d’une Action nationale unitaire "Santé" le 2 avril 2011 ;

Ensemble et en même temps dans toutes les régions ils se sont engagés pour informer la population, soutenir les salariés en lutte et interpeller les élus.

Ensemble et en même temps, ils dénonceront la politique gouvernementale et la mise en œuvre de la loi HPST-Bachelot-Sarkozy qui étranglent financièrement et fragilisent tous les hôpitaux, les maternités, centres IVG, la psychiatrie, la médecine du travail, la médecine scolaire… ; suite aux restructurations ce sont près de 35 000 emplois supprimés sur 3 ans : c’est tout le service public de santé qui se détériore, tant pour ceux qui en ont besoin que pour ceux qui y travaillent.

Les franchises médicales, les déremboursements, les dépassements d’honoraires, les restructurations hospitalières, les privatisations, les menaces sur les centres de santé… remettent en cause l’accès aux soins pour des millions de personnes.

Ensemble et en même temps dans toutes les régions ils appellent à l’arrêt de la casse de notre système de santé, organisée à marche forcée par les Agences Régionales de la Santé

(ARS) dont la seule mission assignée par le gouvernement est dans les faits celle-ci.

Le 2 avril 2011 marque le point de départ d’une grande mobilisation nationale, dans la diversité et une unité comme jamais réalisée, pour ouvrir un vrai débat démocratique grandeur nature pour la santé, l’hôpital, la Sécurité Sociale, l’accès aux soins et à la prévention.

Les luttes en cours dans des rassemblements unitaires de même nature, et les premiers succès engrangés présagent d’une riposte en cours de construction dans la France entière.

 

Le 24 mars nous porterons à votre connaissance les derniers développements et les décisions prises dans les régions, et en Ile de France avec la préparation du Rassemblement à la Bastille.

Paris le 24/03/2011

 

Partager cet article

Commenter cet article